Du jeudi 1er au dimanche 4 février 2018 s’est tenue la 7ème édition d’Artgenève, à Palexpo, un salon d’art contemporain.

Parmi les artistes à l’honneur cette année : Max Bill, le célèbre designer Zurichois, et son « parc de sculptures ».

Dans ce cadre-là, c’est avec beaucoup de plaisir et d’émotion, que le bureau Gilbert Henchoz a été appelé à œuvrer et à collaborer avec Artgenève.

A travers un décor tapissé de feuilles mortes, nous avons invité les visiteurs à une promenade à mi-chemin entre le rêve et la réalité.

Pour ce faire, nous avons crée une scène plus sombre, en contraste avec le reste de l’exposition. Des végétaux éclairés par des spots et cachés par un immense rideau blanc ont également participé à créer cette ambiance mystérieuse.

Se reposer un instant, contempler, imaginer… tel est ce que nous voulions offrir aux visiteurs par le biais de cette scénographie.

Nous tenions à remercier chaleureusement Artgenève, Palexpo et plus particulièrement Monsieur Thomas Hug, directeur, Monsieur Samuel Gross, curateur, et Monsieur Frédéric Schneider, coordinateur technique, pour leur collaboration avec notre bureau sur ce projet.